Accueil du site Bretagne

Le nombre d’AVC explose : le cannabis en cause

Publié le lundi 28 octobre 2013, par Non à la drogue

Selon une étude, le nombre d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) n’augmente pas seulement dans la population générale. Deux études publiées dans The Lancet ce jeudi soulignent la progression inquiétante du nombre d’AVC chez les 20-64 ans dans les pays à bas ou moyen revenu.

Dans une étude qui va être publiée au mois de novembre prochain, des chercheurs ont estimé une hausse du nombre de cas victimes d’accidents vasculaires cérébraux de 50 % par rapport à 1985. Ils révèlent clairement une augmentation inquiétante de l’incidence des AVC chez les moins de 55 ans, hommes et femmes confondus. « La faute aux facteurs de risques qui ne sont pas contrôlés (obésité, tabac, sédentarité...), mais surtout à la consommation de cannabis qui explose depuis quelques années dans le pays ».

Ceci est une preuve supplémentaire que la consommation de cannabis est très dangereuse pour la santé et qu’il ne s’agit pas d’une drogue douce, comme certaines personnes veulent nous faire penser. C’est une drogue qui, comme toutes les autres, rend dépendant n’importe quel consommateur et qui a de très nombreux effets secondaires, à cause de la dose trop importante de THC qu’elle comporte.

C’est pourquoi la prévention sur les dangers des drogues auprès de la population est le seul moyen de les sensibiliser concernant ce problème de société.
Et c’est le message qu’on voulu faire passer les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie », le lundi 28 octobre de 11h à 12h, à Auray en distribuant des brochures informant les gens sur le danger de consommer les drogues les plus courantes.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou obtenir gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org
Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr


Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier