Accueil du site Paris Ile de France

Manifestation contre le Congrès de l’Encéphale

Publié le mardi 28 février 2012

Du 18 au 20 janvier, le congrès de psychiatrie « Congrès de l’Encéphale » a eu lieu au Palais
des Congrès à Paris. Les psychiatres présents ont évoqués les nouvelles « pathologies » et les nouveaux traitements.

De nouvelles maladies psychiatriques sont constamment inventées dans le but de prescrire toujours
plus de médicaments.

Des soi-disant pathologies comme le « trouble du shopping », « l’addiction à Internet » ou encore le « trouble des mathématiques » sont répertoriées dans le DSM (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), la bible des psychiatres. Ce dernier est utilisé pour coller des étiquettes psychiatriques sur des individus afin de leur prescrire des drogues pour le plus grand bénéfice des psychiatres et des laboratoires pharmaceutiques.

Ce sont d’ailleurs des laboratoires connus pour commercialiser des psychotropes qui étaient les principaux organisateurs de ce congrès : Lundbeck, Euthérapie, Astra Zeneca, Janssen, Lilly, Eisai et BMS/Otsuka.

Les médicaments psychiatriques peuvent entraîner de graves effets secondaires comme des hallucinations, de l’agressivité, ou encore des idées et des comportements suicidaires. Ils peuvent également être addictifs.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme existe en France depuis 1974 pour dénoncer les abus psychiatriques. L’association est contactée toutes les semaines par de nombreuses victimes de la psychiatrie et de ses traitements.

Pour plus d’informations, visitez le site Internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou au 06 28 06 59 16, ou par email à ccdh@wanadoo.fr


Voir en ligne : www.ccdh.asso.fr

Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier