Accueil du site Lyon

Lyon, enfin les transferts vers l’aéroport deviennent légaux !

Publié le mardi 13 août 2019, par Lyon Transports



Il s’agit d’une décision de justice qui aura un impact sur les négociations en cours entre Sytral, la Communauté urbaine de Lyon et Rhônexpress. Et cela devrait rapidement profiter aux habitants d’Agglo. Mercredi dernier, le Tribunal administratif de Lyon a statué que l’entreprise prestataire de services de l’aéroport de Saint-Exupéry avait rejeté une demande de concurrence déloyale.

Dès la rentrée scolaire, il sera possible d’arriver à l’aéroport en bus, au prix d’un billet TCL ou avec un abonnement. Le seul moyen de se rendre à l’aéroport de Lyon en transports en commun était le service de navette Rhônexpress avec un tarif aller-retour de 28,30 euros.

Deux lignes de bus, les lignes 29 et 30, ont été exploitées jusqu’en septembre 2015. Le service a finalement été interrompu par Rhônexpress. Les détails de ces futures connexions de bus ne sont pas encore connus. Le réseau Rhônexpress a été fortement critiqué pour ses coûts exorbitants : 16 euros par aller simple ou 28,30 euros par aller-retour pour un achat à un terminal (coûts moins élevés avec un acompte très élevé ou sur le site web).

Le Tribunal a tenu compte de cette notion de temps dans son arrêt pour rejeter le fait qu’il s’agissait d’une question de concurrence, bien qu’il l’ait jugée possible : "L’exclusivité revendiquée par la société requérante ne concerne que l’objet de la concession, à savoir le transport ferroviaire de passagers entre le centre de Lyon et l’aéroport de Saint-Exupéry".


Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier