Accueil du site Autres

Prévision de stabilité pour 2012 de la production de gruyère

Publié le vendredi 30 mars 2012, par MaxSBC

Baisse de 6,3% de la production en 2011

En 2011, la production de gruyère français a été de 1 513 tonnes (- 6.3 % par rapport à l’année précédente) produite par 8 ateliers et 223 producteurs de lait.
Face à ce constat, le S.I.G déplore le manque d’engagement de l’Etat. « Les politiques se préoccupent davantage d’agriculture à l’occasion du Salon de l’Agriculture et des élections présidentielles », note Olivier Grillet, Président du Syndicat Interprofessionnel du Gruyère.

Le S.I.G déplore par ailleurs que l’Etat et l’Europe se désengagent de la régulation laitière et laisse les producteurs seuls face aux industriels pour négocier des contrats qui risquent de ne pas être équilibrés.
« L’Etat prône la compétitivité et la valeur ajoutée. Il ne soutient pas suffisamment notre filière sous signe de qualité qui pourtant à plus d’un titre répond à plusieurs enjeux sociétaux et environnementaux comme le maintien et développement de zones de montagne et/ou difficiles mais aussi un produit de qualité (lait cru, fabrication artisanale en fruitière, élevage à l’herbe, pâturage...) », explique Olivier Grillet.

Demande d’aides à l’investissement et baisse des charges

« Nous, producteurs et transformateurs des filières sous signe de qualité, demandons une intervention de l’Etat par des aides à l’investissement au niveau des élevages (bâtiments élevage, installations de traite et stockage des fourrages, économie d’énergie...) et des ateliers de transformation (construction et rénovation des fruitières, économie d’énergie...), explique Olivier Grillet. Nous demandons à l’Etat d’agir aussi sur les charges qui pèsent sur nos entreprises (réduction des charges salariales et patronales, remboursement des taxes sur les carburants). »

Le saviez-vous ?

• La croûte du gruyère AOC français est frottée et grenée, de couleur jaune doré à brun

• La pâte dont la texture est de couleur ivoire à jaune pâle est souple

• Il a des trous variant en densité et en tailles (d’un petit pois à une cerise)

• Entre le lactique et le fruité, son goût est franc et délicat

• Il se présente sous forme d’une meule de 53 à 63 cm de diamètre sur 13 cm à 16 cm d’épaisseur.

• Il a un excellent rapport qualité/prix qui le rend très compétitif chez les détaillants ou en rayon à la coupe de grandes surfaces.

• Le gruyère AOC français est produit dans les régions Franche-Comté et Rhône-Alpes.

A propos du Syndicat Interprofessionnel du Gruyère…

L’Association de Défense du Gruyère AOP a été créée le 22 décembre 1999 avec pour objet la reconnaissance du Gruyère en tant qu’Appellation d’Origine Protégée. Elle prend ensuite le nom de Comité Interprofessionnel du Gruyère (C.I.G) le 27 mai 2002 avant son ultime transformation statutaire en Syndicat Interprofessionnel du Gruyère (S.I.G) le 25 octobre 2007.
Le S.I.G est désormais composé de producteurs, d’entreprises privées et de coopératives. Animé par un esprit de solidarité, il a pour objectif de faire la promotion du gruyère français afin d’obtenir l’appellation européenne IGP (Indication Géographique Protégée).
http://www.gruyere-france.fr/

Contact presse :
Agence Sophie Benoit Communication
Yglinga Benoit & Eve Gimenez
01 43 41 08 51
yglinga@sbc-groupe.com / eve@sbc-groupe.com
http://www.sbc-groupe.com



Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier