Accueil du site Lyon

Connemara en Irlande : puissance des paysages à dévorer le temps d’un séjour-liberté !

Publié le mardi 28 février 2012, par suitelogique

L’Irlande et sa région des lacs du Connemara vous attire irrésistiblement... et ce, depuis longtemps ! Alors n’hésitez plus : profitez de vos prochaines vacances pour vous consacrer pleinement à la visite de cette région superbe et envoutante. En vous rendant dans l’Ouest de l’Irlande (du côté du comté de Galway), vous apprécierez la majesté de paysages à couper le souffle (surtout à l’Ouest de la province étonnante de Connacht).
Mais finalement, d’où vient le mot "Connemara" ? Les irlandais, eux, disent et écrivent "Conamara" mais l’origine de ce mot vient de "Conmaicne Mara" signifiant "descendants de Con Mhac de la mer". Un peu compliqué mais nous allons vous expliquer... Qui étaient les Conmaicne Mara ? Ils étaient tout simplement une souche d’une vieille tribu irlandaise venant de Connacht, établie sur la Côte Atlantique. Quant à Con Mhac, ce personnage à la fois légendaire et historique dont le nom signifie "fils du chien" d’après la mythologie irlandaise, est le fils d’une reine de Connacht.
Au-delà des histoires, légendes et autres contes chers au folklore irlandais et celte en général, l’Irlande déploie tout un panel d’élégances, de virtuosités et de force pour vous impressionner, dépassant ainsi toutes vos espérances ! Profitez d’un séjour en pension complète avec visites guidées par exemple pour découvrir les paroisses de Roundstone, Carna, Inishbofin, Ballynakill ou encore Clifden qui constituent la région du Connemara. Bien évidemment, nous vous conseillons un détour par la péninsule d’Errismore, située dans le sud de la région : c’est là que vous pourrez goûter aux charmes des petits bourgs de Kilkieran et Carna. Plus à l’Ouest, le village de Ballyconeely saura forcément vous enthousiasmer : le charme de ses habitants et de leur langue ne seront pas pour vous déplaire... D’autres péninsules méritent vraiment le coup d’oeil, comme Aughris, Renvyle ou encore Cleggan (mais elles se situent plus au Nord-Ouest).
Si vous préférez les côtes, le littoral et la force vivifiante des embruns, recherchez plutôt votre bonheur du côté du large et ses îles : Friars Islande, High Island, Omey et tant d’autres sont superbes, mais la plus imposante est certainement Inishbofin. Si vous souhaitez plutôt vous rapprocher des habitants, rien de tel que de vous rendre du côté de Clifden : cette petite citée compte environ 2000 habitants qui se feront un plaisir de vous accueillir.



Faire un lien sur votre site (permet d'augmenter la popularité de votre communiqué de presse)

Copier